Follow by Email

mardi 16 décembre 2014

reliques guerrières à Oye-Plage

Déjà photographiées il y a trois ans à la faveur d'un bel été, les deux principaux blockhaus de Oye-plage se dévoilent à la faveur d'un soleil hivernal... Comme nombre des reliques du Mur de l'atlantique, ils deviennent autant des buts de promenade que des supports pour les artistes graffeurs, les détournant peu à peu de leur utilisation première, adoucissant presque leur présence sur le sable fin de la plage... Certes, ils sont dépouillés de leur attributs guerriers, se couvrent de tags de plus ou moins bon goût dans leurs flancs de béton brut mais laissent aussi parfois découvrir des restes intéressants comme les restes de la tourelle mobile qui couvre le premier...









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire