Follow by Email

mardi 16 décembre 2014

la nature ne suffit pas

Depuis la crête des dunes de Oye-Plage, la vie industrielle et son cortège de bâtiments austères n'est jamais loin... Difficile d'ignorer, en portant son regard vers l'orient les trois cuves du terminal méthanier de Loon-Plage et encore moins les six bâtiments de confinement des réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines... Deviendront-ils un jour des musées ou des ruines majestueuses comme les usines et filatures des deux derniers siècles ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire