Follow by Email

jeudi 12 juillet 2018

souvenir d'une fortune de mer au cimetière de Dunkerque

Au cimetière de Dunkerque, dans une des parties les plus anciennes, près du carré anglo-belge et du calvaire, à l'abri des frondaisons se dresse un monument sorti de la mémoire des plus anciens dunkerquois. Erigé en souvenir des victimes de l'Adriatic, il semble ne plus parler à grand monde, pourtant la côte dunkerquoise n'est pas exempte de naufrages et de catastrophes maritimes. 

Sebastien Damarey nous a aimablement autorisé à reproduire ses propos au sujet de cette fortune de mer tombée dans l'oubli...

"Gravelines: le 16 Février 1879, le trois mats Anglais l'Adriatic, commandé par le capitaine Taylor, arrivait en rade de Dunkerque chargé de guano en provenance de Huanillos. Il s'échoua en pleine tempête, à hauteur de Gravelines, à 5 miles à l'Ouest de Dunkerque. Les 21 hommes d'équipage furent récupérés sans peine. Le déchargement du navire au moyen d'allèges débuta dans des conditions satisfaisantes mais brusquement, dans la nuit du 25 Février, une violente tempête s'abattit sur la côte, submergeant le navire, le mettant en pièces et engloutissant tout ceux qui s'y trouvaient. Ce sinistre épouvantable fit 36 morts. Un vaste élan de générosité vint en aide au veuves et orphelins de cette catastrophe à jamais immortalisée par un monument érigé au cimetière de Dunkerque à la mémoire des victimes (source: Jean-Luc PORHEL "fortunes de mer sur les bancs de Flandre")"

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire