Follow by Email

jeudi 21 avril 2016

l'anneau de la mémoire de ND de Lorette ou la mesure du sacrifice d'une génération


Le mémorial, né sous la plume de l'architecte Philippe Prost, se présente comme un anneau d'un périmètre de 345 m, pesant 300 tonnes, avec un éclairage nocturne de LED. Il présente en sa face intérieure 500 panneaux dorés (dont 499 gravés) d'environ 3 mètres de haut sur lesquels sont inscrits les noms des soldats par ordre alphabétique, sans distinction de nationalité, de grade ou de religion. Ils montrent bien la dimension internationale de ce conflit, tel qu'il se déroula sur les terres de la région Nord-Pas-de-Calais car le premier de la liste est « A Tet », un Népalais de l'armée britannique ; la dernière inscription mentionne « Zschiesche Paul »un Allemand.


  Le mardi , François Hollande, président de la République française, inaugure l'Anneau de la Mémoire. À cette occasion, il dévoile une plaque au milieu de la pelouse de cet Anneau de la Mémoire, puis il participe au ravivage de la flamme devant la tour-lanterne de la nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette.
 






La liste des noms de 579 606 tués sur les 90 kilomètres de front du Nord-Pas-de-Calais entre 1914 et 1918, représentant 40 nationalités, a été dressée à partir des données fournies par chaque nation, principalement grâce aux archives françaises, britanniques et allemandes :
  • la base fournie par la Commonwealth War Graves Commission rassemble 241 214 noms de combattants issus de l’ancien empire britannique, inhumés dans quelque 800 cimetières militaires de la région ;
  • le Volksbund Deutsche Kriegsgraberfursorge (VDK) allemand en a transmis 173 876 ;
  • la liste française de 106 012 noms intègre les combattants de l’ancien empire colonial (Algériens, Sénégalais, Indochinois…) et ceux de la Légion étrangère « morts pour la France », dont 59 Suisses, des Chiliens et des Argentins.
La liste comporte aussi les noms de 2 326 Belges, 2 266 Portugais, 1 037 Russes, 6 Américains, etc.



Les noms sont consultables dans la base de données du Centre d'Interprétation Lens' 14-18 Centre d'Histoire Guerre et Paix situé en contrebas de l'Anneau de la Mémoire à Souchez (1500 mètres). Des tablettes tactiles sont à votre disposition pour consulter librement les informations concernant les soldats tombés sur le sol du Nord-Pas-de-Calais. Le nom de chaque soldat, sa date de naissance, son bureau de recrutement, sa date de décès et son lieu d'inhumation sont accessibles pour les nations ayant combattu durant la Grande Guerre. La fiche matricule originale numérisée accompagne ces informations pour l'armée Française.
 
Pour l'anecdote, lors des travaux de terrassement pour construire l'anneau, les dépouilles de plusieurs soldats français tués lors d'un des incessants assauts de la colline de Notre-Dame de Lorette furent retrouvés mais seuls deux furent identifiés...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire