Follow by Email

dimanche 20 mars 2016

18 mars 2016: la fin du voyage pour le baliseur Emile Allard

 Les Dunkerquois s'étaient habitués à sa silhouette d'un autre âge, amarré depuis des années au quai de la cunette, face aux Phares et Balises. Retiré du service en mer et remplacé à cet effet par un baliseur bien plus récent (le Hauts-de-France), on voyaut régulièrement les ouvriers s'activer sur son vieux pont de bois, l'utilisant comme atelier flottant... Néanmoins, l'âge faisant, le vieux sherpa ne remplissait plus depuis longtemps les conditions nécessaires à son maintien actif, fut-ce en simple poste à quai. Trop délabré pour être restauré, trop cher en raison du désamiantage devenu obligatoire, il n'a pu trouver de place au musée portuaire, et ce, au plus grand regret de bien des dunkerquois. Depuis plusieurs semaines, on le voyait affublé de flotteurs gonflables afin d'assurer sa flottabilité. C'est donc sous un ciel gris et lourd que deux remorqueurs du port sont venu le chercher, afin de l'amener à sa deconstruction en le faisant voyager poupe la première... L'on sait cependant que quelques éléments seront préservés au musée portuaire...



























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire