Follow by Email

mardi 4 août 2015

le meilleur point de vue sur Bergues

 Entrer dans Bergues et choisir immédiatement le meilleur point de vue : le beffroi... Certes moins haut que celui qui a été détruit pendant la dernière guerre par l'Occupant, il offre un point de vue admirable sur le plat pays, à la limite de la Flandre maritime, gagnée sur la mer... Au fur et à mesure de la montée, trois salles s'offrent au visiteur : la première sur les fortifications, la seconde sur le carillon et les cloches, la troisième, où l'on ne peut jeter le regard que par une grille, montre une tête du géant de la ville, Lamartine..;

 Si le point de vue est magnifique, il faut cependant se contorsionner un peu tant le passage entre le campanile et les clochetons est étroit...
 Un regard sur la porte de Cassel, érigée pendant la transformation de la ville par Vauban.

 L'abbaye saint-Winoc, un vrai mont de Flandre, haut de 28 mètres

 La mairie, gardée par L'Electeur de Bergues Lamartine, rare géant qui ne soit ni porté ni tracté...

 L'église Saint-Martin, reconstruite partiellement après la dernière guerre...
 La Poste, la vraie, qui ne fut pas le lieu de tournage de "Bienvenue chez les Ch'tis"
et où que l'on pose le regard, quelques surprise au coeur des ilots... tout comme la vue de la fameuse rue circulaire, qui se devine par le tracé des toits, un peu plus loin, ultime vestige du Burgus, l'enceinte circulaire caractéristique des villes fortifiées chargées de garder le littoral contre les incursions normandes par la dynastie carolingienne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire