Follow by Email

mardi 24 février 2015

Belgique : le cercueil de Sint-Idesbald va être rouvert 848 ans après sa mort

Lundi 23 février, le cercueil d'Idesbald, qui a donné son nom à cette commune du littoral belge, à côté de La Panne, sera rouvert pour la douzième fois en 848 années.
 © Ten Duinen, abdijmuseum Koksijde Le cercueil d'Idesbald sous le reliquaire néo-gothique dans l'église de Notre-Dame de la Poterie à Bruges.

 "Des historiens, des archéologues, des anthropologues et des scientifiques espèrent pouvoir développer de nouvelles perspectives concernant la vie du troisième abbé de l’abbaye Notre-Dame des Dunes à Koksijde. Cette investigation du reliquaire d'Idesbald est organisée dans le cadre d’une recherche plus grande sur approximativement 1000 tombes qui y ont été fouillées au XXe siècle", indique le communiqué de l'Abdijmuseum Ten Duinen. 
Moine puis abbé de l'Abbaye des Dunes, Idesbald devient très populaire et reconnu comme le père des pêcheur, cultivateurs et cultivateurs des polders. Plus connu comme quelqu'un dont la figure orne les étiquettes d'une marque de bière en Belgique, sans que l'on sache vraiment si cette représentation est fidèle. Les nouvelles techniques scientifiques permettront peut-être, après analyse du squelette, de répondre à cette question. Cela dépend essentiellement de l'état dans lequel le crâne de Sint-Idesbald sera retrouvé.

En France, une analyse scientifique réalisée à Lille avait eu lieu de manière similaire, avec les restes de la dépouille d'Agnès Sorel, courtisane de Charles VII. Permettant de se faire une nouvelle représentation de son visage. Tout comme pour l'Arrageois, Maxilien Robespierre.

source :  http://france3-regions.francetvinfo.fr - Nord-Pas-de-Calais 20-02-2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire