Follow by Email

jeudi 10 juillet 2014

message d'importance capitale : La bière inscrite au patrimoine culturel et gastronomique protégé en France !

| | |



Lors de l’examen du projet de loi d’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt, en Commission des Affaires économiques, le 25 juin dernier, Jean-Pierre DECOOL, Président du Groupe d’études « filière brassicole » de l’Assemblée Nationale, avait réussi à faire inscrire à l’article 10 bis A, par la voix du sous-amendement n°1084, la bière, en plus du vin et des spiritueux, au patrimoine culturel et gastronomique de notre pays.

Depuis lundi, les députés sont réunis en hémicycle pour examiner le texte en séance publique. Jean-Pierre DECOOL est notamment intervenu le 8 juillet pour défendre, auprès du Gouvernement et des députés, le maintien des dispositions votées en Commission : « afin que le vin, les spiritueux et la bière soient inscrits au patrimoine culturel et gastronomique de notre pays, patrimoine qu’il convient de protéger. »

Il en a profité pour saluer : « l’ensemble des élus, toutes tendances politiques confondues, de la Commission des Affaires économiques ayant accepté de traiter de façon égalitaire le vin, les spiritueux et la bière. »

Dépassant les clivages traditionnels, la bière a pour finir bien été conservé par la Représentation Nationale dans le texte final, et Jean-Pierre DECOOL se réjouit d’une telle issue. Lors du débat, Germinal PEIRO, Rapporteur socialiste du Projet de Loi, a d’ailleurs souligné le rôle joué par le député de Flandre : « le large débat que nous avons eu a permis, après le foie gras, d’ajouter le vin, produit de la vigne et des terroirs viticoles, puis la bière, sous l’impulsion de M. Decool, et le cidre, sous l’impulsion de M. Benoit. »
Cette démarche faisait suite au dépôt, par 77 députés de tous bords, de la proposition de loi n°2085 visant à inscrire la bière au patrimoine culturel et gastronomique protégé en France ; et cela, en parfait accord avec Philippe VASSEUR, Président du Syndicat des Brasseurs de France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire