Follow by Email

mercredi 16 juillet 2014

à l'ombre du clocher d'Eperlecques

 Eperlecques, dans le Pas-de-Calais, est un petit village plus célèvre pour son fameux blockhaus, masse parallélépidique de béton, aux plafonds de plusieurs mètres d'épaisseur que les bombes Tallboy d'une tonne peinaient à entâmer. Si aucun missile V2 ne fut tiré du site (les Allemands ayant préféré les rampes mobiles à la suite de l'opération Crossbow), la gigantesque masse de béton devait se tourner vers la production d'oxygène liquide. Pourtant l'église saint-Léger vaut assurément la visite rien que pour sa silhouette du XVe siècle dominée par une haute tour carrée, aux niches vides, édifiée au XVIe siècle.





 La nef, large et dépouillée, étonne par sa blancheur et sa clarté, agrémentée de quelques statues et de rares vitraux...






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire