Follow by Email

mercredi 31 juillet 2013

Petite pensée économique : de la canicule et du pouvoir d'achat !

Dur réveil... En mon antre, il fait déjà 23°c... 

Volets à peine levés, café sur la table, clope au bec et télé allumée... Comme tous les matins, la télé est branchée sur une chaîne d'information relativement sérieuse et voilà que BFM annonce que le gaz va baisser de 0,45% (c'est plutôt symbolique, non ??? Surtout au regard de toutes les hausses déjà subies) et que le prix de l'électricité va monter de 5%... Tout a fait logique, nous sommes en été (et pour quelques jours en canicule)... 

Or normalement nous avons tous éteint nos chaudières donc la baisse du prix du gaz, finalement ne nous profitera pas mais l'on sait que l'hiver prochain, vu la demande, on va nous dire que les tarifs ne sont pas assez hauts surtout que la demande augmentant, les fournisseurs nous referont le coup du rapport offre/demande et des équipements obsolètes... mais en même temps, avec la chaleur, frigos, clim et ventilos marchent à plein, donc les compteurs tournent à fond... et le pouvoir nous recommande de boire frais, de nous ventiler et de nous planquer dans des salles réfrigérées... 

Quant aux commerces alimentaires, pour contrebalancer la hausse du thermomètre, il faudra qu'ils poussent les frigos et autres chambres froides, donc répercuter la hausse de facture sur leurs prix... donc notre pouvoir d'achat va continuer de baisser... 

Sachant qu'en plus, l'essentiel du  parc automobile est équipé de climatisation et que cela demande aux batteries des voitures de tirer plus, les alternateurs doivent travailler plus et la consommation augmente... mais le prix des carburants ne baisse pas... et donc, au final, nos disponibilités financières se réduisent d'autant !!! 

Les spécialistes nous disent de nous hydrater mais ATTENTION, les sodas ne sont pas bons car le sucre ne désaltère pas et l'obésité nous guette... Il faut donc des boissons moins chargées en sucres. Flamands, nous voulons nous rabattre sur la bière mais tout le monde sait la claque que nous nous prenons sur le demi depuis la récente et forte augmentation des accises et autres taxes. Autant sucer des cailloux, c'est (encore) gratuit !

Vu la chaleur, les cuisinières vont s'économiser et réduire les activités derrière les fourneaux d'autant, ce qui est somme toute normal... donc retour en force des plats préparés... avec de nouveaux scandales alimentaires supplémentaires (et de nouvelles règles de français, singulier : un cheval, pluriel : des lasagnes) ce qui va alimenter les journaux et autres chroniques judiciaires... 

Oui, bon, elle a bon dos la canicule !!! Nous vivons une époque formi-nable !


Et pour peu que quelques personnes âges ne finissent pas la semaine en raison des fortes chaleurs... Calculez la probabilité du maintien de la "corvée royale" abolie à la Révolution Française et qui veut que l'on offre une journée de travail à l'Etat sans que l'on puisse vérifier (comme sous l'Ancien Régime) l'utilisation des sommes récoltées ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire