Follow by Email

samedi 20 juillet 2013

à propos de Saint Gohard

Vénéré à Arnèke, où l'on célèbre pour lui une neuvaine tous les ans du 1er au 9 mai, Saint Gohard fut le curé de la paroisse de 999 à 1002... Moine d'Altach (aujourd'hui en Bavière), il s'échappe de son monastère car il refuse la charge abbatiale et se rend auprès de l'évêque de Thérouanne. Moine en rupture de ban, il est désigné comme missionnaire dans les campagnes flamandes. Rudes campagnes, où le paganisme tarde à être éradiqué. De 999 à 1002, il assume la charge de curé d'Arnèke pour retourner en son monastère l'année suivante et en devenir enfin l'abbé. Renonmmé, il devient quelques années plus tard évêque d'Hildesheim, une des plus forts foyers religieux de Germanie et meurt en charge en 1038.
On le vénère à Arnèke depuis des siècles contre les maladies des os, les rhumatismes et les longues maladies telles les cancers, leucémies et SIDA.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire