Follow by Email

mardi 28 juin 2016

les métamorphoses temporaires du MLV* Castor

Engagé par Christopher Nolan pour les scènes navales de son film "Dunkirk" (pour ce que l'on sait actuellement du titre de ce long métrage), le MLV* Castor a subi quelques transformations provisoires pour le faire ressembler le plus possible aux navires anglais de la dernière guerre, de ceux qui participèrent au sauvetage du B.E.F. (British Expeditonnary Force) sur les plages et port de Dunkerque.

Une nouvelle livrée grise en remplacement de sa peinture blanche, des tourelles et canons en bois en complément de la pièce d'artillerie posée sur son pont avant, une "nouvelle" passerelle et les armes néerlandaises masquées et voici un acteur de premier plan paré pour toutes les prises de vues, non sans avoir perçu un "nouveau" numéro de coque, passant de A810 à H11...

le lancement du Castor en 1950

 Le Castor au début des années 50
Le Castor en 1954
 
Le Castor a été construit en 1950 par ordre du ministère néerlandais de la Défense. En raison d'un accroissement significatif du commerce international, les navires qui accostent à Rotterdam, Amsterdam ou encore Delfzijl, dans le Nord des Pays-Bas sont de plus en plus grands. Il devient alors nécessaire de construire de nombreux bateaux pilotes, mission qui a été affectée au Castor la majeure partie de sa carrière.


 
Les Pays-Bas devenant membre de l'OTAN, il est alors aussi nécessaire de renforcer la flotte mais avec la reconstruction, les finances sont assez faibles. Dès lors, les pilotes commandés sont envisagés avec un emploi mutli-rôle. Le Castor, comme ses sister-ships sont donc à la fois des pilotes et des navires de la Marine militaire... Il reçoit alors le numéro de coque a 810 et est doté d'un canon de calibre 3 "/ 76 sur son pont avant, permettant d'ouvrir le feu le cas échéant sur tout navire entrant dans les eaux territoriales sans y être autorisé. Si nécessaire, le Castor pouvait être aussi équipé d'une gamme d'armement supplémentaire; 2x 20mm Oerlikon, 2x 40 mm Bofors et même 2 charges de profondeur. L'équipage était alors de 52 hommes.


Encore plus fascinant, le rôle de guerre officiel du Castor était de faciliter l'évacuation de la famille royale hollandaise ou du gouvernement néerlandais en cas de guerre nucléaire et d'agir comme un «navire de communication» pour des convois de l'Atlantique.

 









Après 34 ans de service Castor a été décommissionné de sa fonction de bateau-pilote et a été vendu à une société privée, qui l'utilise comme un navire hydrographique pour une brève période. Une société de l'église britannique appelée SeaCare l'a achetée en 1988. Les 11 années qui ont suivi, elle a parcouru les océans du monde sous son nouveau nom, Redeemer (Rédempteur).
Après sa carrière avec SeaCare, le Castor a été vendu à un nouveau propriétaire en 1999, qui la laissé lentement pourrir dans le port de pêche d'Urk (dans le Flevoland, sur l'Ijsselmeer). C'est d'ailleurs dans ce même port que se poursuivent les prises de vues navales complétant celles de Dunkerque, les eaux de l'Ijsselmeer étant plus calmes que celles de la Mer du Nord... Le nouveau propriétaire, belge, désirait le couler pour le transformer en plateforme de plongée récréative.

 





Racheté en 2003, ce n'est qu'en 2006 que le Castor a été sauvé de la démolition par son propriétaire actuel et que la restauration a été entreprise.
  Il est actuellement détenu et exploité par une fondation et est amarré au large de la Antoine Platekade au Rijnhaven dans le centre de Rotterdam. 


 
* MLV = Marine / Loods Vaartuig (néerlandais) = navire de la Marine / Pilote

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire