Follow by Email

mercredi 4 mai 2016

un pensionnaire provisoire à Dunkerque


Le Maillé-Brézé est un escorteur d'escadre de la Marine nationale française de la classe T 47, baptisé du nom du célèbre marin Jean Armand de Maillé, marquis de Brézé. Il s'agit du troisième navire portant ce nom. Il est, depuis 1988, un navire musée ancré sur le quai de la Fosse à Nantes, et est classé au titre objet des monuments historiques depuis 1991.


Il est pour quelques semaines amarré à Dunkerque car sa relative ressemblance avec des navires de guerre de 1940 ont provoqué son déménagement provisoire pour servir de décor au prochain film de Christopher Nolan - "Dunkirk" - dont le "pitch" sera autour de l'opération Dynamo.
 

Le Maillé-Brézé est d'abord destiné à être un escorteur antiaérien, mais est remanié en anti-sous-marin. Mis sur cale à Lorient le 9 octobre 1953, et lancé le 2 juillet 1955, il est admis au service actif le 4 mai 1957. Il est marrainé par la ville de Saumur. Il est le septième élément d'une série de 18 escorteurs d'escadre.


Ses missions, s'étalant sur dix ans, l'ont conduit dans l'Atlantique et la Méditerranée où il a connu une importante activité. Entre janvier 1967 à août 1968, il est refondu pour être équipé de meilleurs moyens de détection et de lutte anti sous-marine. L'essentiel de sa mission a alors été le soutien à la Force Océanique STratégique (FOST).
 




Il est désarmé le 1er avril 1988, et renommé Q661. Il est remis à l'association « Nantes Marine Tradition », et devient un important musée naval à flot.
  




Pour les besoins du film, le Maillé Brézé ayant été construit et en activité après l'époque évoquée par le film, certains éléments modernes sont démontés. Ne disposant pas de moyens de propulsion, le bateau est remorqué jusqu'à Saint-Nazaire où sont effectués les travaux d'aménagement, puis jusqu'à Dunkerque. L'ensemble des frais (transformation, remise en état, remorquage et frais d'immobilisation) sont pris en charge par la société de production Warner Bros. 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire