Follow by Email

mardi 28 avril 2015

de l'autre côté de la "ligne"... ou le quotidien d'une batterie Flak de la Luftwaffe

 Ceux qui sont passés sous les drapeaux le savent, à un moment ou à un autre, l'on passe devant l'objectif pour "immortaliser" ces instants pris à la vie civile, plus encore en temps de guerre. Trainaient dans mes archives un lot de clichés d'une batterie anti-aérienne de la Luftwaffe installée sur notre côte, vraisemblablement aux alentours de Calais. Ni propagande, ni acrimonie, rien qu'un point de vue de l'autre côté d'hommes simples qui "faisaient leur temps" sur un littoral ou tous les tacticiens allemands, intoxiqués par la propagande alliée, la "répétition" de Dieppe et les opérations menées dans le cadre de l'opération "fortitude" pensaient être le lieu idéal pour un débarquement allié.. qui se fit bien mais quelques centaines de kilomètres plus à l'ouest...





















































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire