Follow by Email

lundi 13 avril 2015

abandon ou fin programmée: la poudrière du rivage à Bergues

 D'avoir vu moult poudrières de la période Vaubanienne et de leurs successeurs, du soin apporté à la conservation de nombre de ces batiments anciennement stratégiques, je ne peux que rester coi face à la décrépitude de la poudrière de Bergues, autrefois synonyme de solidité et de pérennité. Fissures, herbes folles... alors que tant de choses pourraient se faire dans un tel édifice aux murs épais relativement éloignés des habitations en bordure du centre-ville ceint de ses remparts...


Et si la municipalité prenait les choses en main pour transformer les lieux: salle de concert, discothèque, musée de l'histoire militaire de la ville... voilà qui ne ferait pas perdre un autre témoin essentiel des vicissitudes de cette bourgade qui fut longtemps convoitée par toutes les couronnes d'Europe et théâtres de bien sanglants combats... Après tout l'exemple de sa défense par les Anglais pour permettre l'opération Dynamo n'est pas si enfoui dans les mémoires que cela....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire