Follow by Email

vendredi 6 mars 2015

aux sépulchres blanchis des vieux mausolés

Nombre de nos cimetières conservent des sépultures esthétiquement merveilleuses, aux formes et aux symboles variés, côtoyant souvent des tombes humbles, parfois  misérables. L'on dit que la mort est la plus grande équilisatrice qui soit, mais cela ne vaut qu'au moment du trépas. Le soin apporté aux sépultures anciennes, aux formes et matériaux variées, racontent nombre d'histoires mais qu'en dire des mausolés, véritables hôtels particuliers mortuaires... En voici un petit florilège de nos régions...







































































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire