Follow by Email

vendredi 27 février 2015

Grande Guerre : ce que les plaques sur verre des poilus ne pouvaient pas toujours montrer à leurs familles, ou la guerre vraie

 De simples photos, sans mise en scène, qui auraient dit plus long que les lettres soumises à la censure d' "Anastasie"... et qui, loin des récits "héroïques" de la presse et autres auteurs patriotiques... et cela sur les théâtres d'opérations tant du Nord que de l'Est... la Grande Guerre est bien le tombeau des Nations des cendres duquel s'est créé un monde encore plus terrible et terrifiant...























































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire