Follow by Email

jeudi 28 août 2014

divine rencontre à Dunkerque

 On les sait en danger, ces abeilles et autres bourdons, par la pollution, par les insecticides virulents de certaines sociétés outre-atlantiques... Et pourtant, en petite sortie dans le centre de Dunkerque, regardant négligemment quelques fleurs, l'une d'elles butine, passe de tige en fleurs... Il faut saisir l'instant de grâce en gardant à l'esprit que sans elles, plus aucune vie ne serait possible sans de terribles et couteux efforts qui pourraient de toute façon se reveler infructueux... Il est temps que les pouvoirs publics se réveillent et prennent en compte l'importance vitale de si frêles ouvriers de notre quotidien...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire