Follow by Email

lundi 19 mai 2014

Bouvines: le regard d’un Flamand sur 1214, ses causes et ses conséquences

Dimanche dernier, la salle de la mairie de Bouvines accueillait plus de 75 personnes venues assister à la conférence : « Bouvines et la Flandre », proposée par « Les Amis de Bouvines » et donnée par Éric Vanneufville, historien spécialiste de l’histoire de la Flandre


Celui-ci a fait voyager son auditoire de Bouvines à Courtrai, à travers les 13e et 14e siècles, et montré la Flandre comme un opulent comté, objet de convoitises tant du royaume de France et que de celui d’Angleterre.

Il a insisté sur la dimension sociale des événements historiques ainsi que sur la psychologie des principaux acteurs : Philippe Auguste, Jean sans Terre, Ferrand, Jeanne de Flandre…

Après 1214, et durant tout le 13e siècle, la monarchie française jouera sur les divisions sociales de la Flandre et s’appuiera sur la bourgeoisie de Gand, Bruges, Ypres et Lille, pour imposer sa loi au peuple flamand profitant d’un pouvoir comtal contesté localement.

En 1302, la révolte du peuple, menée essentiellement par les corporations, va conduire à l’écrasante victoire des « communiers » flamands sur la chevalerie française à Courtrai, le 11 juillet 1302, jour de la bataille des Éperons d’or.

Au cours des années suivantes, les dissensions sociales flamandes et le ralliement des nobles aux rois de France, conjugués à l’absence de soutien de l’Angleterre, aboutiront à la sanglante défaite des paysans flamands révoltés à Cassel en 1328.

Captivé par cette description réaliste, par opposition à certaines explications hypothétiques, l’auditeur avait l’impression de se situer au cœur de la vérité historique. Au milieu de la causerie, un groupe de trente randonneurs d’EuroPiat, menés par le Seclinois Christian Vasseur et le Bouvinois René Thaïci, est venu faire le plein de culture, avant de repartir visiter dans le vent le champ de bataille.


Dernier ouvrage d’Éric Vanneufville : « Le Front flamand 1214 -1328 » (Ed. Yoran Embanner, 15€) J.-L.P. (CLP)

in LA VOIX DU NORD, édition de Villeneuve d'Ascq, 17 mai 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire