Follow by Email

samedi 19 avril 2014

souvenirs : quand Lille construisait sa cathédrale

 A l'origine basilique, élevée sur l'emplacement de la Motte-Madame arasée par les Ateliers Nationaux en 1848 au coeur du Vieux-Lille, celui du Moyen-Âge et de Louis XIV, le projet se voulait grandiose, concentrant les parties les plus belles des cathédrales gothiques françaises les plus remarquables en alliant les techniques les plus novatrices de construction. Les travaux entâmés en 1853 n'aboutirent pourtant jamais, la Première Guerre vit l'occupation allemande comme la Seconde durant laquelle l'érection de la basilique devenue cathédrale en 1913 n'étaient pas prioritaire. Les ruines à relever, les destructions économiques, la fin du grand patronat chrétien laissèrent la cathédrale inachevée, fermée par un mur de briques percé de trois portes et d'escaliers en béton pour y accéder (que seuls les plus de 40 ans ne peuvent connaitre). Aujourd'hui fermée par un mur de marbre translucide, le projet initial n'est plus qu'un vague souvenir que la maquette d'architecte et quelques anciennes cartes postales rappellent. Et évidemment, comme il est de coutume en France, le campanile (ou clocher), tout à fait provisoire, est toujours debout...






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire