Follow by Email

mardi 18 mars 2014

Souvenirs : Ypres ville-martyre de la Grande Guerre

Difficile d'imaginer lorsque l'on déambule dans Ypres aujourd'hui que la ville drapière flamande fut rasée presque jusqu'au sol pendant les années de la Grande Guerre. Rebatie à l'identique contre la volonté anglaise qui voulait en faire un memorial dedié au souvenir des morts de l'armée royale et des colonies (il suffit de voir la Porte de Menin pour se convaincre du massacre), mondialement connue pour le premier usage allemand des gaz de combat, les habitants refusèrent la reconstruction à quelques kilomètres de leur cité devastée. Edifiée à l'identique, à quelques détails près rappelant les moissons de fer, elle est un témoignage poignant du premier conflit mondial... On ne peut que recommander la visite du musée Flanders Fields établi dans la Halle aux draps ainsi que de porter ses pas à la Porte de Menin et de patienter pour entendre, le soir venu, la sonnerie - forcément émouvante - du Last Post.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire