Follow by Email

jeudi 11 juillet 2013

solitudes souterraines

 
Sous les pavés d'Euralille, la station de métro de la gare Lille Europe s'offre au regard du promeneur : passerelles, escaliers, escalators, ascenseurs... L'univers minéral est à peine égayé par les bassins dans lesquels se reflètent les gigantesques fresques qui tapissent les murs du puits plongeant dans les entrailles de la terre... Entre gare et centres d'affaires, les voyageurs s'engouffrent vers d'autres destinations mais ils restent bien seuls dans la solitude souterraine, les grandes villes ne sont pas propices aux discussions, préférant l'anonymat aux belles rencontres...
  
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire