Follow by Email

vendredi 7 juin 2013

envols printaniers

 Voilà, troisième jour de soleil, troisième jour sans nuages, troisième jour de bleu profond... Difficile de ne pas résister à l'envie d'aller se promener un peu... Si Dunkerque n'est pas une ville toujours attractive sur le plan visuel et esthétique, certaines rues de la Reconstruction vieillissent mal, le Port Est a, de son côté, bien des atouts... Entre les gréements qui se collent aux quais, les anciennes maisons d'armements, et la cale des pécheurs, il a de quoi passer quelques heures... Mais plus encore, c'est la présence des oiseaux marins qui assure le spectacle, surtout autour des "cramtches", les étals des patrons pécheurs établis au pied du Leughenaer... Ces volatiles sont alors volubiles, qui s'ils ne se laissent pas toucher, sont assez habitués pour se laisser approcher à quelques pas, tourner au-dessus de la petite place dans l'attente des reliefs de la péche, se jauger, râler, s'envoler et offrir un spectacle parfois amusant pour qui a la patience d'attendre le bon moment...













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire