Follow by Email

jeudi 18 avril 2013

autour du LAAC

 Pas spécialement passionné par l'art contemporain, plumitif flamand qui aime d'abord ce qu'il conçoit, comprend et sait reconnaître (un peu basique, non?), les formes aigues de l'ancien musée d'art contemporain, rebaptisé L.A.A.C., de Dunkerque, détonne dans le paysage de la cité reconstruite après guerre. En marge des anciens Ateliers et Chantiers de France, bordé par le canal exutoire, près de la mer, il tranche par ses larges baies vitrées, sa blancheur qui s'oppose aux briques rubéfiées traditionnelles en Flandre, il offre des parcours et des points de vue étonnants, loin de l'architecture de la Reconstruction... effaçant d'ailleurs la plupart des reliques de l'Occupation, en enterrant sous un parcours vallonné les blockhaus édifiés par les troupes allemandes...







 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire