Follow by Email

samedi 9 mars 2013

Pierre-Marie Sonneville, d'Armentières à la mer


In E. TAILLEMITE « Dictionnaire des marins français », éditions Tallandier, Paris, 2002, 573 p., p.  489

Né à Armentières (Nord), le 18 janvier 1911. Entré à l’Ecole Navale en octobre 1930, enseigne de 2e classe en octobre 1932, de 1ere classe en octobre 1934, il embarqua en octobre 1936 sur le sous-marin Junon qui fut remorqué à Plymouth en juin 1940 et rallia la France Libre en juillet avec une partie de l’équipage. Lieutenant de vaisseau en juillet 1940, il commanda d’août 1940 à octobre 1942 le sous-marin Minerve avec lequel il effectua treize patrouilles sur les côtes de Norvège. Affecté à l’état-major à Londres en octobre 1942, capitaine de Corvette en janvier 1943, il fut alors parachuté en France pour organiser le réseau de renseignement « Marco Polo ». Rentré en Angleterre, il prit en mai 1943 le commandement du sous-marin Curie avec lequel il assura six patrouilles en Méditerranée. Affecté au BCRA (note : Bureau Central de Renseignement et d’Action) en février 1944, il fut à nouveau parachuté en France en mars pour diriger la délégation militaire de résistance en région parisienne. Capitaine de frégate en 1945, il servit  à l’état-major du gouverneur militaire de Paris, au cabinet du ministre des Armées et quitta le service actif en décembre 1946. Il mourut le 9 avril 1970.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire