Follow by Email

lundi 21 janvier 2013

un certain 21 janvier 1793

Chaque année, le 21 janvier, pensée pour Louis XVI, condamné par la vindicte révolutionnaire, exécuté en place publique... Déclarant qu'il mourrait innocent des crimes dont on l'accusait, celui qui demandait des nouvelles de La Pérouse avant de monter sur l'échafaud, n'était pas fait pour le trône de France. Mal préparé, mal entouré, mal conseillé, trahi par son propre frère, celui qui aimait travailler de ses mains, amateur de plaisirs simples pouvait faire toutes les concessions qu'il était en mesure de consentir, il était de toute façon condamné d'avance... La France tomba dans le régicide pour mieux se déchirer. 
Non point que le plumitif flamand auteur de ces lignes soit royaliste, loin de là, mais l'injustice faite à "Capet", tel que le mépris des révolutionnaires le désignait, mais l'injustice qui lui fut faite, lui pince toujours le coeur...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire