Follow by Email

mardi 1 janvier 2013

bye bye 2012

Sacrifions aux traditions, entre deux cartons et autres rouleaux à plan... Le déménagement avance lentement mais surement... Je gage qu'aller à un train de sénateur serait plus rapide mais après un léger accident (selon mon assureur, les "chances" de me vautrer en ne voyant pas une barre de remorquage entre deux voitures étaient infinitésimales...) donc un rythme ralenti, on fait ce qu'on peut... Comme j'ai coutume de dire, dans la vie, il n'y a que trois cas de figure : on veut, on peut, on ne peut pas mais ce n'est pas parce qu'on ne peut pas qu'on ne veut pas.... mais revenons à nos moutons... Malgré ce silence "forcé", je vous présente tous mes meilleurs voeux, en espérant que cette nouvelle année vous soit bénéfique et qu'elle éloigne de vous et de ceux qui vous sont chers, toutes les avanies et autres soucis...
Des terres humides et basses de la Flandre littorale, bien à vous...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire