Follow by Email

mardi 7 août 2012

entre deux ondées

 Qu'elles poussent naturellement, disposées par le fruit du hasard, où cultivées en pots, les fleurs sont d'indispensables compagnons dans nos contrées humides, surtout les années comme la nôtre où l'été peine à s'installer et dont on espère qu'il se prolongera un peu jusqu'aux derniers feux de septembre...

 Au matin, c'est tout un monde qui s'éveille et nous fait oublier que, où que l'on soit, les usines et le béton ne sont jamais très loin...








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire